SECRETS DE FABRICATION
LES INGRÉDIENTS
La bière est un produit fabriqué à base de céréales (orge), d'eau, de houblon et de levure
L'ORGE
L’orge est une céréale appartenant à la même famille que le blé et l’avoine. Certaines variétés d’orge constituent la matière première pour la fabrication du malt. En fonction de sa couleur et de la durée de torréfaction, la couleur de la bière sera différente.
L'EAU
L’eau est un des éléments indispensables à la fabrication de la bière. Elle entre à 90 % dans la composition de la bière. La nature de l'eau et son origine peuvent faire varier l'originalité d'une bière.
LE HOUBLON
La saveur du houblon, très prisée des brasseurs français, varie en fonction des terroirs et les brasseurs n’hésitent pas à jouer du mariage de plusieurs variétés pour aromatiser leurs bières. 100 à 200 grammes de houblon suffisent à aromatiser 100 litres de bière !
LA LEVURE
Organisme vivant microscopique extrêmement fragile, la levure permet la fermentation transformant les sucres du moût en alcool et en gaz carbonique, pour donner naissance à une boisson pétillante et vivante.

PROCESSUS DE FABRICATION

La qualité est au coeur des préoccupations des brasseurs alsaciens. Chaque jour, le brasseur contrôle son produit à toutes les étapes de la fabrication pour se conformer aux exigences de sécurité alimentaire et de qualité, pour toujours vous satisfaire ! La bière est un produit que l’on apprend à déguster pour apprécier toutes ses qualités. La bière réserve de véritables surprises olfactives et gustatives. Soyez à l’écoute de vos sens et de votre goût !

Brassage, fermentation, filtration.

Après cette succession d’étapes sur lesquelles veille avec attention et passion le Maître brasseur, la bière est prête pour la consommation.
  • 1

    Trempage

    L'orge est trempée dans l'eau pendant 2 jours.

  • 2

    Germination

    L'orge humide repose pendant 6 jours dans des cases de germination, où elle est retournée régulièrement.

  • 3

    Touraillage

    Le grain humide germé est touraillé, c’est-à-dire séché puis chauffé pour lui donner son arôme et sa couleur. Il devient le malt 

  • 4

    Brassage

    Le malt moulu est mélangé à de l’eau, et porté à plusieurs paliers de température, pour produire un jus sucré.

  • 5

    Filtration

    Le filtre à moût sépare le moût sucré des drèches. 

  • 6

    Houblonnage

    Le moût sucré est porté à ébullition dans une chaudière.  C’est à ce moment qu’on introduit le houblon qui donne à la bière son amertume, et participe à son arôme. On utilise environ 2 grammes de houblon pour un litre de bière.

  • 7

    Refroidissement

    Le moût est refroidi dans des réfrigérants à plaques.

  • 8

    Fermentation et garde

    Préalablement ensemencé de levure de bière, le moût fermente en cuves closes appelées tanks. À la fin de la fermentation primaire, la bière est refroidie aux environs de 0° et stockée en tank de garde pour la fermentation secondaire.  La «bière jeune» mûrit en acquérant toute sa saveur et son pétillant.

  • 9

    Filtration et conditionnement

    Après une ultime filtration pour éliminer les dernières levures et obtenir une bière brillante, celle-ci est soutirée et conditionnée, prête à être distribuée et dégustée.